kipra kongo [home]

Congo-Kinshasa | Congo RDC | Congo DRC | news | actualités | information | blog

2011.04.04

leave a comment »

La Revue de la Presse Congolaise de ce Lundi, 2011/04/04 | Par Congo Forum

Les sujets dominant dans les journaux parus ce lundi à Kinshasa sont à nouveau politiques et électoraux. Il est notamment question du calendrier électoral de la CENI qui devrait être dévoilé le 7 avril et de la signature mardi 05 avril 2011 de la charte de la Majorité présidentielle par les membres de cette plate-forme. Le presse donne aussi des nouvelles de l’actualité sociale.

Élections

« La présidentielle décalée en septembre ou octobre 2011 ? » demande Christophe Rigaud de Afrikarabia. « Initialement prévues en novembre 2011, les prochaines élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC) auront probablement lieu en septembre ou octobre 2011. La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) devrait dévoilée ce nouveau calendrier jeudi 7 avril.

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a terminé son conclave consacré au nouveau calendrier électoral en République démocratique du Congo (RDC). Prévue en novembre 2011, l’élection présidentielle pourrait être avancée d’un ou deux mois et avoir lieu en octobre ou septembre 2011 afin de respecter les délais constitutionnels. (Le respect strict du prescrit constitutionnel mènerait à voter en septembre. Ces délais ont toutefois été fixés par les Constituants sur base d’une élection à deux tours. L’élection à un seul tour permet en principe un délai plus court, quoiqu’il faille aussi s’attendre à un contentieux électoral plus considérable et plus âprement disputé, dans l’hypothèse où un certain nombre de candidats termineraient « dans un mouchoir » NdlR).

« Autre changement : le « découplage » entre la présidentielle et les législatives. Ces deux élections n’auront probablement pas lieu le même jour comme initialement prévu. Les législatives seraient reportées au début de l’année 2012. Reste deux interrogations de taille sur la tenue de ces élections : finir à temps la révision du calendrier électoral et trouver les fonds nécessaires estimés à 700 millions de dollars ».

(La question du fichier électoral peut se résoudre aisément si l’on se décide à admettre  qu’il faut y procéder dans plus de provinces à la fois. C’est ce que l’on semble avoir fait. NdlR) En effet, « En attendant, ce samedi, la révision du fichier électoral a débuté dans six provinces du pays : Province orientale, Nord-Kivu, Sud Kivu, Kasaï oriental, Bandundu et Equateur. Une opération prévue du 2 avril au 1er juillet 2011 ».

MP

Le Potentiel consacre sa manchette à la Majorité présidentielle (MP) où tous ceux qui se réclament de Joseph Kabila doivent en vertu de l’article 10 de la charte de la MP s’aligner ou quitter la coalition. En effet, rapporte le confrère, l’appartenance à la nouvelle Majorité présidentielle sera consacrée par la signature ce mardi 05 avril 2011 de la nouvelle charte par les partis politiques et personnalités de l’ex-AMP. L’heure de vérité a ainsi sonné pour tous ceux qui se réclament de J. Kabila.

L’article 10 de la charte de la MP stipule : « L’Autorité morale veille à l’unité d’action de la Majorité présidentielle. Elle supervise la participation des partis politiques et des personnalités politiques indépendantes membres aux échéances électorales ; elle coordonne à cet effet la mise en commun des mandats électoraux sollicités par les membres et assure l’arbitrage y relatif le cas échéant ».

Le Potentiel commente :
« Des partis ayant pignon sur rue n’acceptent pas d’adhérer sans conditions la «MP». C’est les cas du RCD/KML et du Palu. Ces derniers entendraient faire monter les enchères contre la perte de leur identité. Selon un membre du Cenal du Palu joint au téléphone, «le Palu ne se prononcera qu’après avoir tout cerné. La publication du calendrier électoral sera déterminant pour nous». La même source a confié que «jusque là, notre allié ne se presse pas à nous fournir des réponses que nous attendons sur les prochaines échéances».

Par ailleurs, le patriarche Antoine Gizenga, dans un communiqué, avait martelé que «le Palu entend jouer un rôle avant, pendant et après les élections.» «Le soutien à la coalition nationaliste» promis par le secrétaire général du Palu signifierait-il un appui tous azimuts à la seule candidature de Joseph Kabila ? Un décryptage s’impose quant à ce. Une source de la «MP» a confié «qu’on n’entrevoit pas d’autres négociations après le processus électoral». Un risque que ceux qui n’auront pas signé la charte dès ce mardi 05 avril 2011 accepteront de courir avec toutes les conséquences que cela suppose !

D’où, une seule alternative : s’aligner ou disparaître. En prévision du partage des responsabilités, des partis politiques seraient disposés à perdre leur identité au profit d’un positionnement. D’autres résistent. Tout se jouera ce mardi. »

(Colette Braeckman relevait ironiquement, il y a peu, qu’entre la MP et le MPR de sinistre mémoire, il n’y a que la différence d’une consonne. Dans la même veine,  on peut se demander aujourd’hui si l’on ne se dirige pas vers un « multijoséphisme », inspiré du « multimobutisme » des années ’90. La formule consiste à remplacer le parti unique, qui a mauvaise réputation, par un multipartisme qui n’est qu’une façade, car le « multi » se trouve annulé par l’adhésion obligatoire à la « coordination présidentielle ». On peut donc ainsi avoir une façade de « pluralisme démocratique » tout en ayant les avantages du parti unique. Malheureusement, on en a aussi les inconvénients, dont le principal est que les finances publiques restent obérées par le fait qu’en RDC n ne recrute pas ses partisans en les persuadant par son éloquence : on les achéte, et que cela signifierait aussi le maintien de la formule « Qui vit à l’hôtel, mange à l’hôtel ».

D’autre part, comment interpréter le fait que le PALU ait été contacté, puisque ce parti, bien qu’allié dans la majorité gouvernementale avec l’AP et l’Udemo, ne faisait pas partie de la défunte AMP ? Deux interprétations sont possibles. La première, dans la ligne « MP, nouveau MPR » consiste à dire que, comme son prédécesseur, la MP se propose de « tout avaler » : s’aligner ou disparaître comme écrit le Pot. La seconde est plus tactique : la MP aimerait disposer pour la Présidentielle de l’appui du PALU là où il est fort, c’est à dire au Bandundu et dans les faubourgs de Kin peuplés d’originaires de cette province. NdlR)

A propos de la MP, Le Palmarès signale qu’une guerre fratricide menace de fragiliser ce regroupement politique. Et pour cause, depuis les réformes entreprises à Kingakati, on s’épie, on se surveille mutuellement et on redoute tout le monde au sein de la MP. Une guerre sans merci, à en croire ce journal, s’est déclarée entre la veille garde et les nouveaux venus dans la plate-forme. Pour contrer la veille garde, une stratégie sournoise a été montée par la nouvelle garde.

L’Avenir publie la liste de ceux qui doivent signer ce mardi 05 avril 2011 au vélodrome de Kintambo la charte de la MP. Ils sont plus d’une centaine (en fait, 155 à l’heure actuelle, NDLR) dont les formations politiques et personnalités indépendantes. Le confrère note que dans l’ensemble, il n’y a pas de grand changement par rapport à la configuration de l’AMP. La plupart des partis politiques membres de cette plate-forme figurent sur la liste. Seule absence, celle du Rcd-Kml de Mbusa Nyamwisi, seul parti politique qui avait estimé qu’il fallait attendre la tenue du congrès du parti avant de se prononcer.

AfricaNews fait état d’un test triomphal pour André Kimbuta, qui « offre Kinshasa à Kabila ». Il rapporte que dans le camp présidentiel, l’interfédérale PPRD/Kinshasa a réussi sa première grande mobilisation et prouve que la machine parait bien huilée avant le baptême de la nouvelle MP mardi 5 avril au stade vélodrome de Kintambo. Pour ce journal, A. Kimbuta, le patron du parti présidentiel dans la ville de Kinshasa, a joué et gagné. Il a réussi le tout premier grand déferlement du PPRD dans la rue à Kinshasa. Un signal fort en direction de ceux dont les partis politiques se sont toujours targués d’avoir des assises dans la capitale.

On trouve cependant sur « l’Internet congolais » des appréciations un peu différentes, comme celle-ci : « Au sujet de la marche du PPRD, voici, toutefois, les informations que je peux ajouter.

1. Le gouverneur Kimbuta a obligé tous les agents de l’administration provinciale (l’administration est en principe apolitique) d’être présents à la matinée politique, comme à l’époque du MPR (Olinga olinga te). (= « Que tu veuilles ou non ». NdlR)

2. Voici ce qu’un cadre de la DGRK (Direction Générale des Recettes de Kinshasa) s’est entendu dire: « le gouverneur Kimbuta a créé des emplois dont vous bénéficiez maintenant. Vous n’êtes pas du PPRD et, pendant ce temps, des membres de notre parti sont au chômage. Nous pouvons aussi vous virer et prendre les nôtres. Alors, vous avez intérêt à mobiliser au maximum ».

Et c’est ce qu’il a fait, le pauvre. Il n’avait pas le choix. Alors, combien de ceux qui ont participé à cette activité du PPRD l’ont fait par conviction ? »

(De toute manière, on ne peut que rappeler ici ce que nous avons dit maintes fois : comme en RDC la promesse de quelques cadeaux alimentaires suffit à faire accourir les foules, on ne peut accorder la moindre signification aux « manifestations obligatoires d’enthousiasme spontané ». NdlR).

Social

Le Phare s’intéresse au front social qui est de nouveau en ébullition. « Suspension des cours à l’Unikin », titre ce quotidien. L’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa, APUKIN, a décidé de suspendre les cours et toutes les autres activités académiques. « Nous sommes dans nos droits. Les autres institutions n’ont qu’à prendre leurs responsabilités ; car, nous sommes tous bénéficiaires de tous les avantages nous octroyés par le gouvernement, à commencer par la prime de 500 dollars, en attendant le nouveau barème », a déclaré le prof. Kitombele, président de l’Apukin.

© CongoForum, le lundi 4 avril 2011

Written by kipraKongo

2011-04-04 à 10:31

Veuillez répondre. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :