kipra kongo [home]

Congo-Kinshasa | Congo RDC | Congo DRC | news | actualités | information | blog

Kabila : Weekend d’Enfer !

leave a comment »

Un malheur en appelle un autre. Cela est pourtant vrai pour le gouvernement au pouvoir qui n’aimerait pas être victime de toute déveine, capable de mettre en danger sa survie. La faute à l’approche que l’on s’imagine pour gouverner et se maintenir ! Des malheurs qui surfacent et persistent avec, d’abord, les excuses de la violence dans l’est du pays, puis le casse-tête incessant du processus électoral que l’on se prescrit les yeux fermés. Et il y a ce qui est de plus grave : une mauvaise économie.

Avant de continuer, un petite observation sur l’Opposition. Il me semble que les opposants de Kabila sont tous plus préoccupés par le calendrier électoral — la voie pour accéder au pouvoir et de se faire demain le refrain de ce qu’on reproche aujourd’hui — que par une vision de rupture, les lois et reformes qui vont aider à changer pour le mieux les réalités économiques et sociales, etc. Et la population, moins émancipée et cultivée, s’y montre moins exigeante !

0007598-R01-033-15

En premier, la mauvaise nouvelle est l’économie. Le statut d’un des pays les plus pauvres du monde est plus que confirmé par les données publiées par la Banque Mondiale (World Bank). La croissance économique a décliné de 71 à 60 % entre 2005 et 2012, bien qu’il y a eu un effort mérité du 1er ministre Matata Ponyo de maintenir l’inflation proche de zéro et les taux de croissance parmi les dix premiers dans le monde. L’économie a atteint un tel point de drame que l’année dernière le gouvernement a connu un déficit budgétaire de 200 millions $US, soit à peu près 3 % du revenu national. Pour conséquences, nous avons la dévaluation du franc à 965 pour 1 $US, la famine généralisée au risque d’un repas tous les deux jours, le rabais des salaires des hauts fonctionnaires, et l’indifférence au niveau des aides internationales à cause du rajout des problèmes et du manque de garantie sur la stabilité.

Le deuxième malheur qu’on semble s’infliger est la toute dernière nouvelle qui annonce la prise au sérieux par l’Opposition du respect du calendrier électoral et de la Constitution. Plusieurs rassemblements pacifiques de l’Opposition sont prévus ce weekend à Kinshasa et à Lubumbashi, dans un climat politique qui va mesurer le taux de leadership et tester la capacité de mobiliser par chaque parti ou alliance — la Dynamique (MLC, UNC, Ecidé, Fonus, et autres), le G7 (Moïse Katumbi). Au programme de ces mobilisations, revendiquer : la tenue des élections dans le délai constitutionnel, la volonté d’alternance au pouvoir à la fin 2016, et le refus d’un dialogue qui n’aurait d’autre objectif que de maintenir le président Joseph Kabila au pouvoir au-delà de 2016.

Lire la suite…
Français : AfrikArabia
English : Congo Siasa

2016.04.22 kipraCongo.wordPress.com | New York NY USA

Veuillez répondre. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :