kipra kongo [home]

Congo-Kinshasa | Congo RDC | Congo DRC | news | actualités | information | blog

L’uranium congolais géré par un gang !

leave a comment »

Agence France Press | 29.11.2010

Les bandes criminelles contrôlent de plus en plus le commerce des minérais en République démocratique du Congo et un gang proposait même de l’uranium au marché noir, a souligné l’ONU lundi, alors que le Conseil de sécurité renouvelait pour un an ses sanctions contre la RDC.

Beaucoup de réseaux criminels agissent au sein même de l’armée de la RDC, sabotant les efforts visant à mettre fin aux violences, souligne le comité des experts sur les sanctions de l’ONU dans un rapport.

Des rebelles rwandais actifs dans l’est de la RDC ont essayé en 2008 de vendre six boîtes contenant de l’uranium trouvé dans une cave datant de la période coloniale belge.

Le rapport a cependant précisé que les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) n’avaient pas réussi à trouver acheteur pour cet uranium. Il aurait fallu plusieurs centaines de ces boîtes d’uranium pour fabriquer un gramme de matériau fissile, selon le rapport.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé pour un an ses sanctions contre des personnalités de la RDC et un embargo sur les armes imposé au pays.

Le Conseil a donné son aval pour vérifier si de l’argent versé à des individus et des entreprises en échange de minerais et de pierres précieuses importés de RDC allait à des groupes armés, aggravant le conflit dans le pays.
La résolution 1952, rédigée par la France, renouvelle les sanctions jusqu’au 30 novembre 2011.

Elles comportent un embargo sur les armes, en place depuis 2003, des restrictions sur le trafic aérien et des sanctions financières contre les dirigeants du pays ainsi que des miliciens rwandais et des groupes de rebelles actifs en RDC.

La résolution reconnaît le « flux continu et illicte d’armes » dans le pays, en particulier dans la partie orientale en proie à des violences. Elle exprime aussi sa « grave inquiétude » à propos des meurtres et des déplacements de civils, l’utilisation d’enfants-soldats et les viols en série de femmes dans les provinces de l’est en juillet et en août.
Le Conseil de sécurité a exprimé son soutien à de nouvelles réglementations qui exigeraient que les utilisateurs de minerais du Congo vérifient l’origine de leurs importations. Ces réglementations ont été recommandées par le comité des experts pour les sanctions de l’ONU sur la RDC et n’ont pas encore été publiées.

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Susan Rice, a indiqué que ces règlementations « limiteraient de façon significative le commerce illicite de minerais, qui a depuis des années suscité la violence » en RDC.

© 2010 Agence France Press (AFP)

Written by kipraKongo

2010-11-29 à 20:19

Veuillez répondre. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :