kipra kongo [home]

Congo-Kinshasa | Congo RDC | Congo DRC | news | actualités | information | blog

Élections 2011 : l’union fait la force

leave a comment »

L’UREC et l’ANADER s’unissent pour les élections 2011
Par Bruno Kasonga

Les partis politiques libéraux africains constitués en Réseau Libéral Africain et membres de l’Internationale Libérale se sont réunis du 11 au 13 novembre dernier à Capetown en Afrique du Sud à l’occasion de la tenue de leur Assemblée Générale annuelle. L’événement était double à plus d’un titre. Car, outre la réunion traditionnelle qui se déroule chaque année dans une ville africaine, elle était doublée cette fois-ci par la tenue simultanée de la réunion du Comité Exécutif de l’Internationale Libérale qui a fait déplacer les responsables des partis libéraux de nombreux pays venus de quatre coins du globe.

Double à plus d’un titre aussi, car, l’Union pour la Reconstruction du Congo, en sigle UREC, parti cher à Dr Oscar KASHALA LUKUMUENA membre de cette organisation et qui était en négociations depuis plusieurs mois avec son allié de tous les temps, à savoir l’Alliance Nationale pour la Reconstruction, ANADER, de M. Elie KUMBU KUMBEL ont convenus tous deux d’officialiser leur alliance devant un parterre des témoins internationaux par la signature d’un accord formel portant création d’une fédération.

L’annonce a été faite lors de la conférence de presse clôturant les travaux du Comité Exécutif de l’Internationale Libérale et de l’Assemblée Générale du Réseau Libéral Africain. Cette cérémonie a eu lieu dans la salle du parlement du Cap et elle était présidée conjointement par des personnalités de haut rang à savoir M Hans van BAALEN, Président en exercice de l’Internationale Libérale, Madame Helen ZILLE, Première Ministre de la Province du Cap Occidental et leader du parti Democratic Alliance (D.A.) parti majoritaire dans cette province et de Dr. Mamadou LAMINE MBA, Président en exercice du Réseau Libéral Africain, et Ministre Sénégalais des Affaires Humanitaires Internationales.

Tous les trois orateurs du jour ont salué cette initiative de deux partis politiques libéraux congolais en l’occurrence l’UREC et l’ANADER et ont félicité leurs leaders afin de faire triompher l’idéal libéral qui prône en priorité l’application des libertés en faveur de l’homme, surtout celle d’entreprendre pour créer des richesses pour le bien être de chacun et celle qui respecte les droits de l’homme.

Pour Dr Mamadou LAMINE MBA, les pays africains ont adopté la veille de leurs indépendances, l’idéologie socialiste, en se justifiant qu’elle correspondait à la vision de la société africaine, malheureusement, il faut constater que 50 ans après, les sociétés africaines ne sont nulle part. Il est temps de se rendre compte de cette triste réalité et d’adopter les méthodes de gestion libérale qui ont fait recette ailleurs comme dans les pays émergeants tels que chez les tigres du Sud-est asiatique ou du Brésil, dira en substance le ministre Sénégalais. Il ne cachera pas sa satisfaction de voir aboutir cette démarche qui unit les efforts et son souhait est celui de voir tous les libéraux congolais se rapprocher davantage en suivant l’exemple de deux partis congolais à l’honneur ce jour.

Tout en ayant la patience comme une de leur vertu, les Libéraux sont déjà au pouvoir au Sénégal avec le PDS du président WADE, ils le seront bientôt en Cote d’Ivoire et pourquoi pas en Guinée. Ils ont des députés dans plusieurs parlements d’Afrique, mais aussi membres au sein des gouvernements dans nombreux pays, fera-t-il remarquer. Notre souhait est que les libéraux prennent le pouvoir en RDC lors des élections de 2011, conclura-t-il sous les applaudissements.

Madame Helen ZILLE prendra la parole pour avouer sa joie de voir cette cérémonie se dérouler dans la ville où les libéraux sud-africains ont fait montre de leurs capacités en cheminant petit à petit jusqu’à disposer de la majorité pour gouverner. Elle est très fière de se rendre compte que la gestion des libéraux de la Democratic Alliance est citée comme modèle du fait des progrès réalisés, mais surtout de l’absence de la corruption, déclarera-t-elle. Son vœu le plus ardent est de voir l’union scellée ce jour être porteuse des germes de la bonne gestion qui remettra la RDC sur les rails et permettra de décoller une fois pour toutes. Pour Helen ZILLE, cela n’est possible qu’avec des libéraux. M. Hans van BAALEN, président en exercice de l’Internationale Libérale a encouragé les deux partis à tenir bon et à devenir un exemple pour tous les autres partis libéraux africains. Car, enchainera-t-il, c’est en mettant en commun les efforts que l’on multiplie ses chances de succès.

Avant de passet à la cérémonie propremendite de la signature du protocole d’accord portant création de la fédération UREC-ANADER, la parole a été donnée au Dr Oscar KASHALA, Président National de l’UREC et à son collègue KUMBU KUMBEL de l’ANADER afin qu’ils disent un mot sur leur décision de s’unir. Pour le président de l’UREC, la situation dans laquelle l’équipe dirigeante actuelle a plongé le pays nécessite la mise en commun des efforts des personnalités crédibles au pays et sur la scène internationale afin de pouvoir mobiliser leurs concitoyens autour d’une vision planifiée et ordonnée dont ils sont porteurs. Il ajoutera aussi que l’échec du gouvernement actuel est dû au manque de patriotisme et de compassion, ce qui les pousse à privilégier les intérêts égoïstes, au point de conduire le pays à la dérive, avec un bilan nul.

Selon M. KUMBU KUMBEL qui s’est exprimé à son tour, les congolais attendent lors des élections générales de 2011 des hommes qui sont dévoués, honnêtes et porteurs d’un projet qui fera leur bonheur. Je crois, dira-t-il, que le Dr KASHALA est cet homme qui correspond à ce profil que les congolais attendent. Par conséquent, en tant que membre de l’Internationale Libérale depuis plus de 10 ans, l’heure est venue de passer de la parole aux actes pour concrétiser cette volonté de gagner. Il a ajouté aussi que la fédération restait ouverte aux autres partis qui souhaiteraient rejoindre les deux formations politiques.

Madame KABA du RDR de M. Alassane DRAMANE OUATARA dont le parti est passé au second tour des présidentielles ivoiriennes avait tenu à féliciter personnellement les deux présidents nationaux pour leur engagement à vouloir ériger en RDC une communion des idées libérales susceptibles de les mener vers la victoire en 2011.

Il faudra relever que le choix de la ville la plus septentrionale du continent africain a été justifié uniquement par la volonté des dirigeants sud-africains du parti D.A. d’inviter leurs collègues afin de leur permettre de partager leur expérience. 24 partis politiques en provenance de 19 pays africains ont participé à ces travaux dont trois de la République Démocratique du Congo qui sont : l’Alliance Nationale pour la Reconstruction (ANADER), l’Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC) et l’Union pour la Reconstruction du Congo (UREC).

Les personnalités suivantes ont accompagné leurs présidents respectifs pour prendre part à ces travaux et à la cérémonie Messieurs Jean-Baptiste MENIKO TO HULU, Secrétaire Général de l’UREC, M. Albi BWEYA NKAMA, Chargé des relations extérieures de l’ANADER, M. Bruno KASONGA, Directeur de la Communication de l’UREC, Madame Gisèle Lombi, Secretaire National adjointe, chargé de l’administration.

— Bruno Kasonga

Written by kipra

2010-11-16 à 20:06

Veuillez répondre. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :